• 27113.jpg
  • 27114.jpg
  • 27115.jpg
Protège-livre Caisse Autonome d'Amortissement

Article publié par "Ie Monde" le 22 Novembre 1954

M. Gilles Gozard, président de la Caisse autonome d'amortissement, vient de donner les précisions suivantes sur l'activité de cet organisme.
La Caisse autonome d'amortissement aura bientôt trente ans. Elle fut créée en 1926 par Poincaré en vue de remédier aux graves difficultés financières de l'époque.
Depuis l'origine la Caisse autonome a rempli les missions qui lui étaient imparties. Le premier objectif a été effectivement atteint dès la fin de l'année 1944 par l'amortissement définitif ou la consolidation en titres à long terme des 48 385 millions de bons à court terme dont la gestion avait été confiée initialement à la Caisse autonome. Depuis cette époque elle a pu consacrer toutes ses ressources à l'amortissement de la Dette publique.
Le problème de l'amortissement a perdu actuellement le caractère prioritaire qu'il avait eu à l'origine. Cependant il ne faut pas perdre de vue qu'il peut se poser de nouveau. En conséquence, certaines des ressources qui avaient été attribuées à la Caisse lui ayant été retirées, la gestion du monopole des tabacs et des allumettes représente la quasi-totalité de ses ressources : il importe que ses résultats en soient accrus et renforcés.
Dès 1924 les pouvoirs publics s'étaient préoccupés de donner à la Régie française des tabacs une organisation plus efficace. Une commission, présidée par M. Sergent, et où l'industriel André Citroën joua un rôle important, déposa un rapport tendant à donner un caractère industriel à la gestion du monopole des tabacs. Cette réforme fut réalisée dans le cadre de la Caisse autonome. Elle permit un notable développement des ventes et des recettes du monopole des tabacs.
Une comptabilité industrielle put en particulier être instaurée à la Société d'exploitation industrielle des tabacs et des allumettes. Cependant diverses dispositions n'ont pu faire profiter la S.E.I.T.A. des méthodes de gestion plus efficaces qui sont appliquées dans d'autres entreprises industrielles nationalisées à la veille de la dernière guerre ou après celle-ci.
Le cadre de la Caisse autonome, qui a fait ses preuves, a conclu M. Gilles Gozard, pourrait servir encore à donner un nouvel élan à la S.E.I.T.A. Il est permis de penser que les ventes, et par conséquent les ressources apportées par le monopole à la Caisse autonome, peuvent largement augmenter dans les années qui viennent. Il suffit d'ailleurs de se référer au chiffre des recettes apportées par le tabac aux budgets des différents pays pour penser que nous avons en France de larges possibilités de progrès. Des ressources accrues permettraient à la Caisse autonome de rendre à la nation de nouveaux services, en particulier pour la construction des habitations et logements nécessaires à la vie quotidienne des Français.
 

Thème Cigarettes/Cigares/Tabac

274 autres objets sur ce thème

52 marques sur ce thème

Objet vu 342 fois - Créé le 27 Fevrier 2023 - Modifié le 21 Juillet 2024 Retour
Haut de page