Biscottes Bougard

Non loin de la place du Palais, à Tours, s'installe au début du XXe siècle un boulanger du nom de Roger Bougard. Quelques années plus tard il rejoint Amboise, et à la fin des années vingt il fabrique dans un four à pain ses premières biscottes. Une « production » qu'il vend aux alentours de la cité royale.

La Seconde Guerre mondiale ne l'arrête pas, puisqu'il obtient les bons de farine nécessaires à la confection de ses biscottes. L'après-guerre voit le passage de relais entre le père, Roger, et le fils, Pierre. Ce dernier modernise l'entreprise avec le système de la cuisson semi-automatique. Il crée également la marque « Choiseul », du nom du ministre qui avait fait construire le château de Chanteloup.

Roger Bougard décède en 1958, mais ses paquets de biscottes à l'effigie du château d'Amboise sont désormais célèbres, ils s'étalent sur les rayonnages des boulangers (seules les boulangeries vendaient les produits Bougard à l'époque), et s'exportent même un temps en Belgique, au Canada, en Allemagne et en Italie.


5 liens automatisés vers un moteur de recherche
Biscottes Bougard sur Google
Biscottes Bougard sur Bing
Biscottes Bougard sur Wikipedia
Biscottes Bougard sur Google image
Biscottes Bougard sur Bing image
Thème Biscottes
Marque vue 501 fois - Créée le 03 Mars 2017 - Modifiée le 14 Decembre 2018 Retour
Haut de page