Carnine Lefrancq

la Carnine Lefrancq, remède élaboré à partir de sang de bovin, particulièrement destiné aux malades de la tuberculose.

Au début du XXe siècle, et à la suite des travaux de Richet et bien d'autres, se développe une vogue pour le suc musculaire. Dans ce contexte, Léon Jacquemaire met au point une préparation artisanale de la Carnine, en 1900 (marque déposée au tribunal de commerce de Villefranche, le 17 septembre 1900), avec son préparateur, Monsieur Lefrancq. Ce dernier, sans l'accord de son patron, dépose en 1904 une nouvelle marque, la Carnine Lefrancq, qui deviendra un succès commercial mais aussi une source de tension entre les deux hommes.
C'est probablement à la suite de ce conflit avec son collaborateur que Jacquemaire décide en 1905, de céder la Carmine Lefrancq à Victor Fumouze sous la forme de la création d'une société Therapigia, dont les statuts furent approuvés par une assemblée générale le 3 octobre 1905. Il s'agissait d'une société de commandite par actions entre Monsieur Victor Fumouze, pharmacien et les propriétaires des actions Léon Jacquemaire, Gustave Lefrancq.
Ces derniers cèdent les marques à la nouvelle société. A compter de 1905, la Carnine Lefrancq bénéficie d'une large publicité et d'un développement important. Cela conduira à la création ultérieure de la Société Carnine Lefrancq et de son laboratoire de recherches scientifiques de l'usine de Romainville. 
(Source : Bruno Bonnemain et François Patte, Les établissements Jacquemaire. L'histoire d'un pharmacien méconnu)
Thème Produits Pharmaceutiques
Les objets de la marque Carnine Lefrancq
Marque vue 177 fois - Créée le 11 Juin 2021 - Modifiée le 22 Septembre 2021 Retour
Haut de page