André Teissèdre

André Teissèdre, négociant bordelais qui maintiendra son nom pendant plus d’un siècle dans le monde des alcools en tout genre. Il fondera son affaire en 1867, et dans son catalogue, comme la plupart des négociants d’époque, du rhum : d’abord sous son nom propre avec un Rhum Supérieur, un Rhum Galité (égalité?), un rhum « vieux d’origine » nommé Supa, puis quelques autres rhums anecdotiques embouteillés plus tard, mais cette fois sous le patronyme allongé de A. Teissèdre  & Co Successeurs Bordeaux.

Un rhum, cependant, marquera son histoire, à l’instar des Negrita, Charleston ou encore Foxland: le rhum Saint-Esprit. Comme ses homologues, il traversera le temps et jouira d’une image qualitative certaine, sortant sous différentes formes des années 20 aux années 80, rien que ça. Une preuve de plus, s’il en fallait, que Bordeaux fut au XIXème la capitale du négoce de rhum, the place to be. Le rhum Saint-Esprit ira jusqu’à marquer la façade d’un château d’eau situé à Blagon (sur la D106 entre Bordeaux et L’Océan) :

(Source : durhum.com)

 

Les objets de la marque André Teissèdre
Marque vue 285 fois - Créée le 07 Fevrier 2023 - Modifiée le 18 Juillet 2024 Retour
Haut de page