Vilmorin

L'histoire de la famille Vilmorin remonte en 1743 à Paris avec un magasin vendant des semences et des oiseaux au 4, quai de la Mégisserie, sous l'enseigne du Coq de la Bonne Foy. Jeanne Diffetot qui dirige cette maison marie sa fille Claude Geffroy, reçue maîtresse grainière en 1743, à Pierre Andrieux (1713-1779), botaniste du roi Louis XV. Le couple rebaptise en 1747 le magasin Au roi des oiseaux et édite en 1766 leur premier catalogue de vente par correspondance de graines. Leur fille Jeanne Marie Adélaïde Andrieux (1756-1836) est reçue maîtresse grainière le 15 juillet 1773 et épouse, le 14 juillet 1774, un passionné de botanique, Philippe Victoire Levêque de Vilmorin (1746-1804). Ce dernier, dernier-né de dix enfants d'un père agriculteur-laboureur de Landrecourt, en Lorraine, est monté à l'âge de 13 ans sur Paris où il reçoit l'aide de son parrain Philippe Dessofy, un ancien hussard d'origine hongroise, capitaine au régiment de Linden, et de sa marraine, Victoire Claussin, fille d'un magistrat. Il suit des études de médecine puis de botanique. Philippe Victoire Levêque de Vilmorin et sa femme reprennent le magasin, et créent en 1775 la maison Vilmorin-Andrieux, qui deviendra Vilmorin-Andrieux et Cie

 


5 liens automatisés vers un moteur de recherche
Vilmorin sur Google
Vilmorin sur Bing
Vilmorin sur Wikipedia
Vilmorin sur Google image
Vilmorin sur Bing image
Les objets de la marque Vilmorin
Marque vue 131 fois - Créée le 06 Juin 2016 - Modifiée le 20 Octobre 2018 Retour
Haut de page