Liqueur des Pères Chartreux
Histoire des distilleries
1737-1860 : Monastère de la Grande-Chartreuse
L’Elixir Végétal est élaboré dans la pharmacie du Monastère, puis dès 1764, la Chartreuse Verte, et à partir de 1838, la Chartreuse Jaune.
860-1903 : Fourvoirie
Construite à quelques kilomètres du Monastère, sur la commune de Saint Laurent du Pont. C’est ici que sont distillées la Chartreuse Verte 55°, la Chartreuse Jaune 40°, et la Chartreuse Blanche (43° de 1840 à 1880, puis 37° de 1886 à 1900).
De 1903 à 1930, la distillerie est transférée à Tarragone (Espagne)
1930-1935 : Fourvoirie
La nuit du 14 au 15 Novembre 1935, un glissement de terrain détruit cette distillerie, les forçant à transférer leur production à Voiron, où ils possèdent une cave et des entrepôts. 
1903-1989 :Tarragone (Espagne)
Après leur expulsion (1903), les Pères Chartreux se réfugient en Espagne, où ils reprennent la production de la Chartreuse. Celle-ci garde son nom d’origine; les Français la surnomment « La Tarragone » (Verte 55° et Jaune 43°, puis 40° à partir de 1972).
Cette distillerie reste en activité jusqu’en 1989.
1921-1929 : Marseille
(lieu d’assemblage des liqueurs)
Les Pères Chartreux reviennent distiller en France en 1921. N’ayant pas le droit d’utiliser la marque « Chartreuse » dans ce pays, ils élaborent une liqueur appelée « Tarragone » en procédant à Marseille à l’assemblage des distillats de Tarragone.
En 1929, ils récupèrent leur marque « Chartreuse » ainsi que leur société d’exploitation française. Ils peuvent alors rentrer à Fourvoirie.
Caves de la Chartreuse – Voiron
1935 – 2017 : La distillerie de Voiron est l’unique lieu de production de la liqueur Chartreuse en France.
Aujourd’hui, la plus longue cave à liqueurs du monde est un des deux piliers du projet Grand Avenir.
Le site touristique des Caves de la Chartreuse requalifie et développe son offre autour d’activités en lien fort avec la gastronomie, les cocktails, l’art et la culture.
A long terme, ce site a la vocation forte de devenir un haut lieu du tourisme régional.
Distillerie d’Aiguenoire – Entre-Deux-Guiers
Depuis novembre 2017 la distillation a commencé à Aiguenoire après 18 mois de travaux.
La construction de ce nouveau site a principalement fait appel à des savoir-faire locaux (circuit court bois de chartreuse pour la charpente de la distillerie etc…), et à d’autres plus lointains notamment pour les alambics et pour les tonneaux.
Aiguenoire, ancien terrain des chartreux de 1618 à 1789, signe un véritable retour aux sources pour les liqueurs Chartreuse et constitue le second pilier du projet Grand Avenir.
Ce nouveau site de production permet aux moines chartreux de pérenniser un savoir-faire unique vieux de 400 ans, tranquillement, selon le temps long que leur impose le vieillissement de leurs liqueurs.
 

5 liens automatisés vers un moteur de recherche
Liqueur des Pères Chartreux sur Google
Liqueur des Pères Chartreux sur Bing
Liqueur des Pères Chartreux sur Wikipedia
Liqueur des Pères Chartreux sur Google image
Liqueur des Pères Chartreux sur Bing image
Thème Liqueurs
Les objets de la marque Liqueur des Pères Chartreux
Marque vue 27 fois - Créée le 04 Avril 2018 - Modifiée le 14 Aout 2018 Retour
Haut de page