Les Deux Magots

Le nom du café « Les Deux Magots » c'est-à-dire « les deux figurines chinoises » provient de l’enseigne d’un magasin de nouveautés qui occupait autrefois le même emplacement. Fondé en 1813 par Pierre Nicolas Dagnet et Camille-Henri Desabie au 23 de la rue de Buci, il est transféré place St-Germain-des-Prés en 1873 pour s’agrandir. (actuel emplacement de la librairie "La Hune", du café "Les Deux magots" et de la maison Arthus-Bertrand). Il disparaît en 1881, racheté comme entrepôt de stockage après l'incendie du Printemps

Les deux statues qui ornent la salle aujourd’hui témoignent encore de cette époque.

En 1885, le magasin laisse la place à un café liquoriste qui garde le même nom. Verlaine, Rimbaud et Mallarmé, entre autres, prennent alors l'habitude de s’y retrouver.

Le Café commence à jouer un rôle important dans la vie culturelle parisienne avant d’affirmer sa vocation littéraire en 1933 avec la création du Prix des Deux Magots.

Fréquenté par de nombreux artistes illustres parmi lesquels Elsa Triolet, Louis Aragon, André Gide, Jean Giraudoux, Picasso, Fernand Léger, Prévert, Hemingway…, il accueille les surréalistes sous l'égide d'André Breton et les existentialistes autour de Sartre et Beauvoir.

Aujourd’hui, tout aussi prisé, l’un des plus anciens cafés de Paris attire personnalités du monde des arts et de la littérature, de la mode et de la politique, et touristes du monde entier !

 


5 liens automatisés vers un moteur de recherche
Les Deux Magots sur Google
Les Deux Magots sur Bing
Les Deux Magots sur Wikipedia
Les Deux Magots sur Google image
Les Deux Magots sur Bing image
Les objets de la marque Les Deux Magots
Marque vue 89 fois - Créée le 28 Aout 2016 - Modifiée le 17 Octobre 2018 Retour
Haut de page