La Vie de Garnison

Cette revue humoristique, largement illustrée, réunissait dessins, bandes dessinées et feuilletons des grands illustrateurs de l'époque. On y retrouve la crème des auteurs Offenstadt avec : Louis Forton, Pol Petit, Marcel Arnac, E. Nicholson, Harry Gonel, P. Siva, Picollo, Bigoudic, Albert Lammour, A. Vattel, Dam...

C’est par la présence de ses bandes dessinées que ce journal se différencie principalement de son aînée La Vie en culotte rouge (qui devint le Régiment puis Parisiana) également tourné vers un public de militaires.

Un petit côté coquin bien anodin de nos jours, et rien qui puisse encore attirer les foudres de la censure. Les fascicules de 16 pages comportaient une couverture illustrée en couleurs (1er et 4ème plat).

Le premier numéro parut le 22 avril 1909 et le dernier le 8 mai 1938 (numéro 1251). La numérotation redémarra au numéro 279 du 24 août 1919, date de reparution après l'interruption lié à la guerre.

Les principales bandes furent La Carrière militaire de Casimir Balluchon de Forton et Les Stupéfiants exploits de la famille Rhibouys de Marcel Arnac.

 


5 liens automatisés vers un moteur de recherche
La Vie de Garnison sur Google
La Vie de Garnison sur Bing
La Vie de Garnison sur Wikipedia
La Vie de Garnison sur Google image
La Vie de Garnison sur Bing image
Les objets de la marque La Vie de Garnison
Marque vue 53 fois - Créée le 19 Mars 2018 - Modifiée le 19 Octobre 2018 Retour
Haut de page