La Jouvence de l'Abbé Soury

La Jouvence de l’Abbé Soury est une solution à base de plantes, inventée au milieu du XVIIIe siècle, par l'abbé Gilbert Soury (1732-1810) et initialement nommée « Tisane des deux abbés », en l'honneur de son maître, l'abbé Delarue, curé de Celloville.

Après la mort de l'abbé Gilbert Soury, la recette du remède se transmet dans sa famille de génération en génération. C'est ainsi qu'au XIXe siècle, elle est commercialisée à plus grande échelle et industrialisée par le pharmacien Magloire Dumontier, son arrière-petit-neveu. Enfin, en 1951, l'Agence nationale de sécurité du médicament autorise la mise sur le marché du produit. Elle est actuellement commercialisée par le laboratoire Omega-Pharma (France) sous forme de solution, comprimés ou gel.

Cette solution est préconisée pour les troubles de la circulation et leurs diverses manifestations et a un but veinotonique, vasoconstrictrice et anti-inflammatoire, mais ces propriétés ne sont pas démontrées cliniquement. Avec 2 000 000 de boîtes vendues annuellement, et après plus de 250 ans d’existence, elle est, en 1996, le leader des médicaments veinotoniques non remboursables en France, car au service médical jugé insuffisant.

 


5 liens automatisés vers un moteur de recherche
La Jouvence de l'Abbé Soury sur Google
La Jouvence de l'Abbé Soury sur Bing
La Jouvence de l'Abbé Soury sur Wikipedia
La Jouvence de l'Abbé Soury sur Google image
La Jouvence de l'Abbé Soury sur Bing image
Thème Pharmacie
Les objets de la marque La Jouvence de l'Abbé Soury
Marque vue 74 fois - Créée le 15 Mai 2017 - Modifiée le 22 Fevrier 2018 Retour
Haut de page