L'Union de Limoges Coopérative

Le mouvement ouvrier se développe à Limoges dans la seconde moitié du XIXe siècle. Sont créées des sociétés de secours mutuel 30 en 1870, des coopératives de production et surtout des coopératives de consommation. L’Union de Limoges, la plus importante d’entre elles, voit le jour en 1881. Elle fédère seulement 45 membres à ses débuts. Ils seront 8.758 en 1900, 24.225 en 1935 soit 25% de la population totale de la cité. La société achète à bas prix les denrées, les vend dans son propre réseau de distribution, abaissant ainsi le prix de revient des produits. Ces commodités profitent aux sociétaires qui se voient gratifier d’une part des bénéfices sous la forme d’une ristourne annuelle. Simple centrale d’achat au départ, l’Union se transforme au fil des années en une véritable entreprise agro-alimentaire avec son fournil 10 tonnes de pain par jour en 1912, sa biscuiterie, ses chais et même son propre élevage à la ferme du Mas-Eloi. Elle emploie, en 1939, 490 personnes. L’Union s’affirme également comme l’un des vecteurs de l’éducation populaire à Limoges. Elle bâtit sa salle de spectacle et de réunion, rue de la Fonderie, devenue en 1932 rue des Coopérateurs, et met à la disposition du public sa bibliothèque riche de 13.000 ouvrages en 1939. Elle prolonge par sa politique sociale celle de la municipalité. Caisse de retraite, congés maladie pour son personnel, colonies de vacances… contribuent à faire de l’Union une pièce maîtresse d’un vaste système élaboré en vue d’améliorer la condition de la population ouvrière limougeaude.


5 liens automatisés vers un moteur de recherche
L'Union de Limoges Coopérative sur Google
L'Union de Limoges Coopérative sur Bing
L'Union de Limoges Coopérative sur Wikipedia
L'Union de Limoges Coopérative sur Google image
L'Union de Limoges Coopérative sur Bing image
Thème Coopératives
Les objets de la marque L'Union de Limoges Coopérative
Marque vue 145 fois - Créée le 02 Fevrier 2016 - Modifiée le 18 Mai 2018 Retour
Haut de page