Floréal des Templiers

Dans les années 1880, le pharmacien lapalissois Garnier créa un élixir iodo-tannique appelé le Floréal des Templiers. Ne reculant devant aucun argument publicitaire, notre pharmacien prétendait en effet que le secret de cette préparation remontait au temps des Croisades. Le Floréal des Templiers était réputé souverain dans les maladies de l'estomac, de l'intestin, du foie, de la peau, des reins, il permettait également de soigner les maladies nerveuses, les troubles généraux de la circulation, ainsi que les maladies de la femme. Cet elixir était élaboré dans un minuscule laboratoire situé rue Notre-Dame, pompeusement baptisé Laboratoire pharmacologique du Centre. Le brevet fut racheté à la fin des années 1890 par le pharmacien Cartet qui l'exploita jusqu'à la veille de la seconde guerre mondiale.

Rappelons également que dans les années 1950-1960, le Docteur Gaud possédait, rue Baudin, un petit atelier employant au maximum une dizaine de personnes où était produit et conditionné l'Hexolitol, une solution facilitant le drainage hépatique.


5 liens automatisés vers un moteur de recherche
Floréal des Templiers sur Google
Floréal des Templiers sur Bing
Floréal des Templiers sur Wikipedia
Floréal des Templiers sur Google image
Floréal des Templiers sur Bing image
Thème Pharmacie
Les objets de la marque Floréal des Templiers
Marque vue 68 fois - Créée le 03 Mai 2017 - Modifiée le 19 Fevrier 2018 Retour
Haut de page