Crédit Commercial de France

Le Crédit commercial de France naît en 1917, lorsque la Banque Suisse et Française change de nom. Cette société, qui existe depuis 1894, gère, en cette période de guerre, le placement des emprunts de la défense nationale. La banque poursuit son développement, en rachetant de nombreuses sociétés de crédit régionales. En 1922, la banque installe ses bureaux dans l'immeuble Élysée Palace à Paris. L'expansion se poursuit avec l'ouverture de bureaux à Paris (la banque CCF en possède 19 en 1930) et l'acquisition de sociétés en province. En 1945, le CCF est une des premières banques de dépôt en France. L'expansion se poursuit, avec la création de sociétés spécialisées (crédit, immobilier, etc.), des prises de participation dans des sociétés étrangères et l'adoption de nouvelles technologies. Privatisé en 1987, le CCF regroupe en 1991 ses filiales de Gironde, du Périgord et du Lot-et-Garonne dans le crédit commercial du sud-ouest (CCSO banque). La banque développe aussi certaines activités qui font encore sa force aujourd'hui et constituent ses coeurs de métiers : banque d'investissement, gestion d'actifs, banque privée internationale...

Le CCF est acheté en 2000 par HSBC. Il devient en 2005 HSBC France avec la banque Hervet, la banque de Picardie, la banque Baecque Beau et l'UBP (union des banques de Paris). Les filiales régionales sont revendues en 2008 aux Banques populaires, à l'exemple de la société marseillaise de crédit ou la banque Dupuy de Parseval. HSBC France compte aujourd'hui environ 380 agences et 10000 collaborateurs, pour un chiffre d'affaires de 681 millions d'euros. 

 


5 liens automatisés vers un moteur de recherche
Crédit Commercial de France sur Google
Crédit Commercial de France sur Bing
Crédit Commercial de France sur Wikipedia
Crédit Commercial de France sur Google image
Crédit Commercial de France sur Bing image
Les objets de la marque Crédit Commercial de France
Marque vue 125 fois - Créée le 04 Janvier 2017 - Modifiée le 17 Octobre 2018 Retour
Haut de page