Comité National de l'Enfance

Comité national de l’enfance : 51 avenue Franklin Roosevelt Paris

La Ligue contre la mortalité infantile fondée en 1902 est refondée sous le nom de Comité national de l’enfance le 5 mars 1922 , sous la présidence de Paul Strauss, devenu Ministre de l’Hygiène, de l’Assistance et de la Prévoyance sociales, se lance dans un élargissement de ses missions dans quatre directions. Il s’agit non seulement de s’intéresser à l’enfant du premier âge mais aussi à l’enfant qui grandit et à l’adolescent [Bardet et alli, 2003]. C’est du reste un mouvement beaucoup plus général qui déborde les frontières primitives de la lutte contre la mortalité infantile et s’intéresse à des institutions comme les dispensaires d’hygiène scolaire, les colonies de vacances [Downs, 2002], les classes aérées [Chatelet et Alii, 2003], les préventoriums. Il s’agit aussi de regrouper les énergies, de coordonner les œuvres privées et les pouvoirs publics : « il ne faut pas que l’Etat étouffe les initiatives privées ; il doit avoir confiance en elles… et les charger d’appliquer les lois, sous sa haute direction » . Il s’agit de rechercher, non seulement les causes médicales des décès mais aussi, et surtout, les causes sociales de la mortalité. Enfin, il s’agit de toucher toute la population, vision encore très largement utopique et illustrée seulement par la proposition de l’obligation du carnet de croissance.

 

Marque vue 5 fois - Créée le 08 Fevrier 2019 - Modifiée le 11 Fevrier 2019 Retour
Haut de page