Clacquesin

Ayant repris la fabrique de liqueur de son beau-père, vers 1860, Paul Clacquesin, un pharmacien herboriste, invente cette boisson apéritive qui portera son nom. A base de plantes (dont genévrier, citronnier, oranger), d’épices (dont clou de girofle, cannelle) et de bourgeons de sapins, elle obtiendra une médaille à l’exposition universelle de 1900. Cette année-là, l’entreprise s’installe à Malakoff, dans l’actuelle avenue du Maréchal Leclerc. D’abord réputée pour soigner les affections pulmonaires, son goût,
« invraisemblable et étrange », fera du Clacquesin l’apéritif à la mode pendant les Années Folles, vanté dans les réclames par les grandes vedettes du show-business, de Joséphine Baker à Maurice Chevalier en passant par Jean Sablon.

L’usine, chef d’œuvre du patrimoine industriel, accueille les visiteurs qui découvrent sa cour pavée, sa cheminée de brique et son architecture métallique de type Eiffel. Les alambics, les cuves à caramel et de stockage sont restés dans l’état. Depuis 1995, production de Clacquesin se poursuit sur un autre site.


5 liens automatisés vers un moteur de recherche
Clacquesin sur Google
Clacquesin sur Bing
Clacquesin sur Wikipedia
Clacquesin sur Google image
Clacquesin sur Bing image
Thème Liqueurs
Marque vue 297 fois - Créée le 15 Janvier 2016 - Modifiée le 17 Octobre 2018 Retour
Haut de page