Cafés Jeanne d'Arc
Les Cafés Jeanne d'Arc : café, thé, chicorée, chocolat chaud et nouillettes ! 
Le 8 mai 1899, jour de fête de Jeanne d’Arc, Alfred Barthélémy ouvre à Orléans, au 7 rue de la République, un magasin qui propose du café torréfié à l’aide d’un système breveté à l’air surchauffé. L’entreprise innove par des techniques commerciales peu répandues à Orléans : torréfaction devant le client, remises d'objets-primes, diffusion d'objets d'importation bon marché... L'établissement devient, bien au-delà d'Orléans, du Loiret et des départements limitrophes, le fournisseur attitré de nombre de communautés religieuses et d'enseignement catholiques ainsi que d'hôpitaux.
Face au succès, une deuxième boutique est ouverte au 16 rue Royale en 1901. L’entreprise, qui reste propriété de la même famille orléanaise, développe également plusieurs magasins et succursales extérieures au département (Blois, Rouen…). En 1906, les Cafés Jeanne d’Arc se diversifient et rachètent une importante fabrique de pâtes alimentaires (les établissements Wilmart-Fouqueau), située 13 rue du Cheval-Rouge. L’usine fabrique durant 24 ans toutes sortes de pâtes : macaronis, vermicelles mais aussi les fameuses « nouillettes d’Orléans ». Elle propose également du tapioca, du riz, de la farine ainsi que de la fécule…
 
Thème Café
Thème Chicorée
Thème Chocolat
Les objets de la marque Cafés Jeanne d'Arc
Marque vue 150 fois - Créée le 18 Fevrier 2020 - Modifiée le 25 Septembre 2020 Retour
Haut de page